Coordonnées

Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Siège social :
Conseil du Commerce de France
40 boulevard Malesherbes / 75008 Paris
Contact Presse : Jean-Claude Delorme : 06 09 90 49 25 / Lionel Saugues: 06 24 72 62 27
Secrétariat : 09 50 03 28 54
Courriel : contact@ffacommercants.org
www.ffacommercants.org


Nous trouver Nous trouver

Retrouvez nous sur Twitter

Plaquette FFAC

Fédération Française des Associations de Commerçants

Télécharger des documents utiles sur le commerce

Albums

Archives

Septembre

DiLuMaMeJeVeSa
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

<< Etude du CREDOC sur les comportements et attitudes des consommateurs à l’égard du commerce alimentaire | Georges SOREL, le Président de la Fédération Française des Associations de Commerçants, écrit au Premier Ministre au sujet de la réforme des retraites | Communiqué de presse de l’Union des Commerçants et Artisans du Vaucluse (UCAV) en date du 26 septembre 2013 >>

Georges SOREL, le Président de la Fédération Française des Associations de Commerçants, écrit au Premier Ministre au sujet de la réforme des retraites

Georges SOREL, le Président de la Fédération Française des Associations de Commerçants, au Premier Ministre, Jean-Marc AYRAULT au sujet de la réforme des retraites.
En voici le contenu :


Monsieur le Premier Ministre,

La Fédération Française des Associations de Commerçants a toujours été attentive aux problèmes de sécurité des commerces. Dans cet esprit, nous avons mis au point le système d’alerte SMS testé puis adopté par la Fédération Jurassienne du Commerce. Ce système a reçu l’agrément du Ministre de l’Intérieur et est désormais en place dans plusieurs départements.

Il serait sans doute possible, par un partenariat avec le ministère de l’intérieur et celui du commerce, de dynamiser d’avantage ce dispositif.

Par ailleurs, dans le cadre du futur projet de loi de réforme des retraites, je voulais attirer votre attention sur la situation des commerçants, des artisans et de leurs salariés victimes au cours de leur carrière professionnelle d’agressions à main armée.

Je souhaitais vous interroger sur la possibilité pour ces derniers, victimes à multiples reprises durant leur carrière de ce type d’agressions, de bénéficier du dispositif relatif à la pénibilité selon des modalités à convenir.

La prise en compte des agressions lorsqu’elles sont répétés comme un facteur de pénibilité me semble juste notamment au regard des traumatismes que cela engendre.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier Ministre, mes respectueuses salutations.

Publié le 24 septembre 2013 à 12:14:11 dans Actualité | Commentaires (0) |

Commentaires non autorisés sur ce blog

Des solutions adaptées pour les commerçants en matière de santé, prévoyance et retraite

Club Avantages

Chiffres clés commerce proximité

Plus de 6 000 associations de commerçants
465 000 commerces de détail
Commerce de détail : 390 Md€
Commerce de détail : 75 Md€ de valeur ajoutée
Emplois : 1,2 millions

Logos Partenaires

 

Rechercher

  • Propulsé par i-citoyen