Coordonnées

Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Siège social :
Conseil du Commerce de France
40 boulevard Malesherbes / 75008 Paris
Contact Presse : Jean-Claude Delorme : 06 09 90 49 25 / Lionel Saugues: 06 25 77 50 46
Secrétariat : 09 50 03 28 54
Courriel : contact@ffacommercants.org
www.ffacommercants.org


Nous trouver Nous trouver

Retrouvez nous sur Twitter

Plaquette FFAC

Chiffres clés commerce proximité

Plus de 6 000 associations de commerçants
465 000 commerces de détail
Commerce de détail : 390 Md€
Commerce de détail : 75 Md€ de valeur ajoutée
Emplois : 1,2 millions

Télécharger des documents utiles sur le commerce

Albums

Archives

Octobre

DiLuMaMeJeVeSa
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

2015, année de la reprise dans le commerce de proximité ?

Stabilité des ventes et amélioration de la rentabilité !  Ce sont les deux tendances clés du commerce, des services et de l’artisanat du bâtiment en 2015.
C’est ce que révèle l’étude «Chiffres et Commentaires» que vient de publier la Fédération des Centres de Gestion Agrées (FCGA) qui repose sur 76 professions  analysées, 11 secteurs passés au crible,.

En 2015, selon l’INSEE, les ventes TTC du commerce de détail et de l’artisanat commercial (boulangeries, pâtisseries, charcuteries) atteignent 494 milliards d’euros TTC. Soit une hausse de 1,8% en volume par rapport à l’année précédente.

Toujours selon la même source, dans le commerce et la réparation automobile, le chiffre d’affaires bondit de 3,7% et s’élève à 110 milliards d’euros.

Comme en 2014, ce sont surtout les magasins du secteur non alimentaire (+ 2,7%) qui tirent profit de l’amélioration sensible du pouvoir d’achat des ménages. A noter : la remarquable performance des commerces spécialisés en biens culturels et loisirs (+ 3,2%) dont les ventes s’élèvent à 25 milliards d’euros.

LA REVANCHE DES GARAGISTES
L’étude statistique menée par la FCGA sur les exercices clos en 2015 de 183 000 petites entreprises du commerce de détail, de l’artisanat commercial, des services et de l’artisanat du bâtiment met aussi en relief le dynamisme du secteur auto-moto.

Malgré un taux d’activité identique à celui de l’année dernière (- 0,9%), les professionnels de la vente et de la réparation automobile se hissent à la deuxième marche du podium de la rentabilité des TPE en 2015 avec un résultat courant en hausse de 2,1% (contre - 1,9% en 2014).

Une tendance confirmée par l’INSEE qui souligne la «croissance vigoureuse» de ce secteur (+ 3,7% en 2015 selon l’institut public).

Plus généralement, pour l’ensemble des professions analysées, l’étude Chiffres et Commentaires de la FCGA révèle deux tendances majeures :

  • Une stabilité relative de l’activité avec un chiffre d’affaires moyen en baisse de 0,9% (contre - 1,0% en 2014),
  • Une nette amélioration de la rentabilité avec un résultat courant net moyen en hausse relative de - 0,8% (contre - 3,4% en 2014).

LES SERVICES TOUJOURS EN TETE
Sur les 11 secteurs professionnels étudiés, deux seulement présentent un chiffre d’affaires en hausse réellement positive : les services : + 1,4% (contre + 1,1% en 2014) et les transports + 0,9% (contre + 0,9% en 2014).

L’année dernière, les services figuraient déjà en tête des secteurs réalisant les plus fortes progressions de ventes. Les entreprises de la branche enregistrent également un résultat courant en progression de 1,1% (contre - 0,4% l’année précédente).

En 2015, 3 autres familles professionnelles stabilisent globalement leurs ventes par rapport à l’année précédente, avec des variations minimes de volume :

  • L’hôtellerie-restauration : - 0,1% (contre - 0,7% en 2014),
  • Le commerce de détail alimentaire : - 0,2% (contre + 0,5% en 2014),
  • La beauté-esthétique : - 0,2% (contre 0,0% en 2014).

Tandis que les 6 derniers secteurs d’activité affichent des chiffres d’affaires en repli :

  • L’auto-moto : - 0,9% (contre - 0,9% en 2014),
  • L’équipement de la maison : - 1,0% (contre - 2,2% en 2014),
  • La santé : - 1,1% (contre - 0,9% en 2014),
  • La culture et les loisirs : - 1,2% (contre - 1,1% en 2014),
  • Le bâtiment : - 1,4 (contre - 1,5% en 2014),
  • L’équipement de la personne : - 2,4% (contre - 2,1% en 2014).

UNE MEILLEURE RENTABILITE
En moyenne, le résultat courant des petites entreprises chute de - 0,8% en 2015 (contre - 3,4% en 2014). Principale explication à cette amélioration de la rentabilité : des charges mieux maîtrisées et une gestion plus rigoureuse de la trésorerie dans les TPE du commerce, des services et de l’artisanat.

Parmi les plus fortes hausses :

  • Les transports : + 2,2%
  • L’auto-moto : + 2,1%
  • La culture et les loisirs : + 1,2%

Parmi les plus fortes baisses :

  • L’équipement de la personne : - 2,2%
  • La santé : - 1,4%
  • L’artisanat du bâtiment : - 1,3%

LE PALMARES DES REVENUS NETS
Sur le podium des professions qui gagnent le plus en 2015, on trouve :

  • Les pharmaciens d’officine : 144 500 € (2014 : 144 900 €)
  • Les opticiens : 63 000 € (2014 : 60 400 €)
  • Les ambulanciers et les taxis-ambulances : 61 400 € (2014 : 52 000 €)

Et aussi…
Les débitants de tabacs-jeux-journaux (46 200 €), les prothésistes-dentaires (45 800 €), les cafetiers et débitants de tabacs-jeux (44 600 €), les agents immobiliers (39 700 €)…

En bas de tableau, les trois professions qui gagnent le moins sont :

  • Les coiffeurs à domicile : 11 000 € (2014 : 10 800 €)
  • Les toiletteurs animaliers : 12 500 € (2014 : 12 300 €)
  • Les exploitants de mercerie :14 300 € (2014 : 13 700 €)

Et aussi…
Les esthéticiennes (14 800 €), les blanchisseries-pressing (15 700 €), les esthéticiennes-parfumerie (15 800 €) et les coiffeurs (17 900 €) …

Pour information, la Fédération des Centres de Gestion Agrées (FCGA) c’est près de 300 000 petites entreprises (TPE) et 103 Centres de Gestion Agréés (CGA)

Publié le 25 octobre 2016 à 14:37:44 dans Actualité | Commentaires (0) |

Orléans accueillera les 29 et 39 juin 2017 la 12e édition des Assises Nationales du Centre-Ville



Les Assises Nationales du Centre-Ville sont devenues, au fil des années, un rendez-vous incontournable pour les Élus locaux, les consulaires, les managers de centre-ville et plus généralement toutes les personnes investies dans le renouveau des cœurs de ville.

C’est dans ce cadre, que jeudi 29 et vendredi 30 juin 2017 se déroulera, à Orléans, la 12e édition de ces Assises Nationales.

Il s’agit d’un événement unique en Europe, qui permet aux Élus locaux ou à leurs représentants de rencontrer en direct des enseignes nationales, des fédérations nationales (bouchers, poissonniers, fruits et légumes…), des franchiseurs …

Centre-Ville Dating, sera pour la deuxième année organisé en parallèle du Salon le mercredi à 17 heures 30. Ce rendez-vous original permet en quelques minutes de mettre en relations les Élus locaux avec les Fédérations de commerces…

En parallèle des Assises, se déroulera une nouvelle édition du Salon Centre-VillExpo qui devrait accueillir une soixantaine d’exposants.

Pour mémoire, Jean-Claude Delorme, le Président de La  Fédération Française des Associations de Commerçants figure parmi lesA dministrateurs de Centre Ville en Mouvement. 

Fédération Française des Associations de Commerçants

Publié le 13 octobre 2016 à 14:08:28 dans Actualité | Commentaires (0) |

1|