Coordonnées

Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Siège social :
Conseil du Commerce de France
40 boulevard Malesherbes / 75008 Paris
Contact Presse : Jean-Claude Delorme : 06 09 90 49 25 / Lionel Saugues: 06 25 77 50 46
Secrétariat : 09 50 77 34 54
Courriel : contact@ffacommercants.org
www.ffacommercants.org


Nous trouver Nous trouver

Retrouvez nous sur Twitter

Plaquette FFAC

Chiffres clés commerce proximité

Plus de 6 000 associations de commerçants
465 000 commerces de détail
Commerce de détail : 390 Md€
Commerce de détail : 75 Md€ de valeur ajoutée
Emplois : 1,2 millions

Télécharger des documents utiles sur le commerce

Albums

Archives

Juin

DiLuMaMeJeVeSa
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Le dispositif de soldes flottants maintenu!


Le secrétaire d'État chargé du Commerce et de l'Artisanat, Frédéric LEFEBVRE, s'est vu remettre lundi 6 décembre 2010 le rapport sur le fonctionnement des soldes flottants commandé par son prédécesseur Hervé NOVELLI.

Le rapport note l'inversion de tendance entre 2005 et 2010 sur l'appréciation des soldes par les consommateurs. En effet, tandis qu'en 2005, les soldes représentaient une fête consumériste pour près de 53% des consommateurs et une nécessité budgétaire pour 47% d'entre eux, ces soldes représentent en 2010 une fête consumériste pour 44% des consommateurs mais représentent désormais une nécessité budgétaire pour 56% d'entre eux. Le rapport souligne également que le mécanisme des soldes flottants et les promotions, sans déstabiliser les circuits commerciaux habituels, ont permis de dégager un chiffre d'affaires supplémentaire de plus de 120 millions d'euros dans le secteur de l'habillement depuis un an et demi (dont 93 M€ pour les seuls soldes flottants).
Enfin, en cette période de sortie de crise, 71% des consommateurs, selon ce rapport soutiennent le mécanisme de soldes flottants.

Le rapport recommande :

  • De maintenir le mécanisme des soldes flottants introduit par la loi de modernisation de l'économie dans une optique de défense du pouvoir d'achat des consommateurs ;
  • De ne pas figer dans l'année les dates de ces soldes flottants, afin de ne pas ajouter de contraintes supplémentaires aux distributeurs et de leur laisser la faculté de trouver le meilleur équilibre entre périodes de solde et périodes de promotion ;
  • Enfin, de promouvoir une période d'animation commerciale au printemps, en raison du faible pic

Christine LAGARDE, ministre de l'Économie et des finances et Frédéric LEFEBVRE, secrétaire d'État chargé du Commerce et de l'Artisanat ont donc décidé de maintenir le dispositif des soldes flottants tel que prévu par la Loi de Modernisation de l'Economie (LME).

Pour mémoire, la quasi totalité des fédérations professionnelles nationales s'opposent à ce dispositif.

Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Publié le 10 décembre 2010 à 11:48:53 dans Actualité | Commentaires (0) |

Forte réduction, en 2011, des crédits alloués au FISAC

En 2010, les budgets alloués au Fond d'Intervention pour les Services l'Artisanat et le Commerce (FISAC) étaient de 78 millions d'euros en autorisations d'engagement et de 64 millions d'euros en crédits de paiement en 2010.

Pour 2011, les budgets inscrits dans la loi de finances sont largement revus à la baisse avec une dotation de 43 millions d'euros en autorisations d'engagement et en crédits de paiement.

Pour mémoire le FISAC est le principal outil utilisés par les acteurs publics pour la structuration et le renforcement du tissu commercial et artisanal tant en milieu rural qu'urbain.

Cet été le Président de la Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC) Georges SOREL avait demandé aux différentes fédérations de commerçants membres de la FFAC d'intervenir auprès de leurs parlementaires pour éviter une purge drastiques des crédits alloués au FISAC.

Fédération Française des Associations Commerçants (FFAC)

Publié le 18 novembre 2010 à 09:53:26 dans Actualité | Commentaires (0) |

Des avantages de type comité d'entreprise pour les commerçants, les artisans (et à leurs salariés) membres d'une association de commerçants


La Fédération Française des Associations de Commerçants propose gratuitement aux associations de commerçants de bénéficier d'avantages de type comité d'entreprise

Pour cela elle a souhaité offrir à l'ensemble des associations de commerçants ou unions commerciales de France des avantages équivalents aux avantages dont bénéficient les salariés des grandes entreprises ou des administrations.

Ces avantages sont réservés aux seuls commerçants, artisans (et à leurs salariés) membres d'une association de commerçants.

Concrètement, comment cela fonctionne t-il ?
La Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC), sous l'égide de son Président Georges SOREL, a négocié des réductions permanentes comprises (entre 5 et plus de 25%) pour des séjours de vacances auprès de plusieurs opérateurs : Pierre et Vacances, Maeva, Adagio, Center Parcs et Lagrange Vacances.

Il s'agit également au travers de cette opération d'offrir une palette de services aux Présidents d'association de commerçants et ainsi de leur permettre une meilleure justification des cotisations et pourquoi pas susciter de nouvelles adhésions.

Les Présidents des associations de commerçants intéressés devront prendre contact avec la Fédération Française des Associations de Commerçants pour obtenir le code nécessaire à l'activation de ces avantage soit par téléphone au 04 72 73 11 76 ou par mail. contact@ffacommercants.org  

Il est à noter que par rapport aux partenariats qui existaient au printemps dernier deux nouveaux partenariats sont venus enrichir ce dispositif : Center Parcs et Lagrange Vacances.

Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

 

Publié le 09 novembre 2010 à 09:04:01 dans Actualité | Commentaires (0) |

Commerçants, soyez vigilants un billet maculé est probablement un billet volé


L'association Vigie Billet a engagé une démarche citoyenne d'information sur l'origine des billets de banque maculés. Les Ministères concernés, les organismes publics et bancaires ainsi que les professionnels de la circulation et de la sécurité fiduciaire se sont associés à cette démarche.

Qu'est-ce qu'un billet maculé ?
Pour déjouer la convoitise des malfaiteurs, des systèmes de sécurité reposant sur le maculage protègent les billets de banque contre le vol. Les billets maculés qui peuvent vous être proposés par des clients en paiement sont probablement d'origine douteuse.

Que faire si un client me propose en paiement un billet maculé ?
Ne l'acceptez pas. Informez votre client qu'il ne vous est pas possible d'accepter ce billet mais, qu'en revanche, il peut le présenter au guichet de sa banque, de la Poste ou à la Banque de France où une procédure est prévue.

En quoi consiste cette procédure ?
Cette procédure consiste simplement, pour votre client, à remplir un formulaire qui accompagnera le(s) billet(s) maculé(s). L'ensemble sera ensuite transmis à la Banque de France qui, après analyse, pourra procéder au remboursement de ce client.

Pour plus d'informations vous pouvez prendre contact avec Vigie Billet par Tel. 01 40 68 08 18 ou en vous rendant sur le site Internet de l'association : www.vigiebillet.com

Quelques précisions techniques sur le principe du maculage
Le maculage est une technique qui consiste à tacher, de façon visible et irréversible, des billets de banque lors de tentative de vol, afin de
dissuader les malfaiteurs et de rendre le butin inutilisable.
Il est à noter que l'intensité du maculage peut éventuellement être modifiée par des tentatives de lavage des billets.

Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Publié le 02 novembre 2010 à 08:47:16 dans Actualité | Commentaires (0) |

Le mot du Président


Moi quand je serai grand, je veux être casseur...
Ce petit a raison. C'est un métier qui ne demande pas d'études trop longues, qui trouve des débouchés réguliers, qui ne demande pas de gros investissements et qui peut rapporter pas mal. Il faut simplement être sportif et assez bon commerçant.

Il y a toutefois un risque de se faire prendre, mais c'est assez rare et pas très cher. Je parle ici des vrais pros. Pas des vitelloni frais émoulus de leurs collèges, qui sans expérience sont une proie facile pour les forces de l'ordre et quand ils ne se fait pas pincer sur place il arrive que l'amateur perde son carnet de correspondance dans le magasin qu'il a contribué à piller.
On voit bien que la formation professionnelle n'est pas terminée.

Cela pourrait prêter à rire si plusieurs dizaines de magasins n'avaient à pâtir de cette mascarade.

Six jours de manifestations. Les syndicats se disent désormais prêts à encadrer les manifs organisées (?) par les syndicats de lycéens.
Que ne l'ont-ils fait depuis le début ! Ou plutôt comment l'auraient-ils fait ?

Les casseurs, les vrais, sont décidemment bien commodes...

Lorsque la gauche invite les lycéens à se joindre au mouvement, elle ne sait pas qu'il va y avoir, à coup sûr, des casseurs ?
Lorsque la droite constate cela, elle ne sait pas, qu'à coup sûr, il va y avoir des casseurs ?
Lorsque les syndicats regardent avec bienveillance leurs jeunes collègues organiser la lutte, comme ils disent, ils ne savent pas, qu'à coup sûr, il va y avoir des casseurs ?
Lorsque la police arrête des dizaines de jeunes, les gros poissons sont déjà passés à travers les mailles du filet.
Et que dire des parents... Ils n'ont connus ni 1968, ni 1986, ni le CPE et ignorent donc qu'à coup sûr il va y avoir des casseurs?

Les casseurs sont donc bien commodes, c'est de la faute à personne s'ils sèment la destruction et c'est toujours la faute de l'autre s'ils sont là.

En attendant, j'apporte mon soutien à tous les collègues qui vivent dans l'angoisse et en particulier ceux qui vont devoir tout recommencer.

Georges Sorel, Président
Fédération Française Associations Commerçants (FFAC)

Publié le 22 octobre 2010 à 11:08:31 dans Actualité | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| 23| 24| 25| 26| 27| 28| 29| 30| 31| 32| 33| 34| 35| 36| 37| 38| 39| 40| 41| 42| 43| 44| 45| 46| 47| 48| 49| 50| 51| 52| 53| 54| 55| 56| 57| 58| 59| 60| >>