Coordonnées

Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Siège social :
Conseil du Commerce de France
40 boulevard Malesherbes / 75008 Paris
Contact Presse : Jean-Claude Delorme : 06 09 90 49 25 / Lionel Saugues: 06 25 77 50 46
Secrétariat : 09 50 77 34 54
Courriel : contact@ffacommercants.org
www.ffacommercants.org


Nous trouver Nous trouver

Retrouvez nous sur Twitter

Plaquette FFAC

Chiffres clés commerce proximité

Plus de 6 000 associations de commerçants
465 000 commerces de détail
Commerce de détail : 390 Md€
Commerce de détail : 75 Md€ de valeur ajoutée
Emplois : 1,2 millions

Télécharger des documents utiles sur le commerce

Albums

Archives

Mars

DiLuMaMeJeVeSa
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

La FFAC partenaire du salon Alarme Protection Sécurité (A.P.S.) qui se tiendra du 22 au 24 septembre 2009 à Paris Porte de Versailles.

Tous les deux ans, à Paris, Alarmes Protection Sécurité (A.P.S.) est l'événement dédié à la mise en relation des acteurs (offreurs, prescripteurs, acheteurs et utilisateurs), impliqués dans la mise en œuvre de solutions contre les actes de malveillance.

APS concentre les offreurs majeurs du secteur de la Sûreté / Sécurité :

• Fabricants, distributeurs, installateurs, intégrateurs de solutions de sécurité, prestataires de services de sécurité;
• Formateurs, organismes de normalisation et certification ;
• Cabinets de conseil et d'audit...

Pour les entreprises, collectivités et administrations qui s'y retrouvent, A.P.S. est un salon à taille humaine, un espace convivial de rencontres et d'échanges, qui favorise le dialogue direct entre experts, ceux qui recherchent les solutions de sûreté/sécurité les plus performantes et ceux qui les conçoivent. A.P.S. est un catalyseur de projets, un rendez-vous d‘affaires privilégié.

En 2007 APS a accueilli 5804 visiteurs uniques soit 6222 visites sur 3 jours, et 150 exposants. Près de 6000 entreprises, administrations et collectivités locales sont attendues sur APS 2009.

Une recrudescence des braquages et actes de vandalisme ayant été constatée au cours des derniers mois, la Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC) considère la sécurité comme un sujet de première importance. Cette problématique étant au cœur de l'activité des commerçants, la FFAC a décidé cette année de faire partie des partenaires du salon APS 2009.

Pour tout complément d'information, rendez-vous sur le site www.salon-aps.com

Le salon A.P.S. se tiendra du 22 au 24 septembre 2009 à Paris Porte de Versailles.

Publié le 15 juillet 2009 à 09:55:44 dans Actualité | Commentaires (0) |

Le mot de Georges SOREL


Vendredi 19 juin s'est tenue à l'amphithéâtre COLBERT de l'Assemblée Nationale la réunion de lancement des 19 programmes initiés par le député Jean-Paul CHARIE.

D'ores et déjà la Fédération Française des Asocations de Commercants participe au projet n° 9 dont l'objectif est la professionnalisation des unions commerciales en trouvant des solutions nouvelles en France mais déjà expérimentées au Canada en Belgique ou en Angleterre.

D'autres « chantiers » nous semblent intéressants le travail sur les cœurs de ville mais aussi l'urbanisme des entrées de ville, la requalification des places de centre bourg, les halles et marchés, la mise en place de services dans les centres villes.

Il va de soit que devant l'ampleur de la tâche nous devons grouper nos forces et c'est pourquoi nous avons envisagé de travailler avec la Fédération Nationale des Centres Villes (FNCV), Centre Ville en Mouvement et le club des managers de centre ville. Avec l'appui des CCI et des Chambres de Métiers.

Comme l'a indiqué Jean-Paul CHARIE les groupes de travail ne sont pas figés et chacun pourra apporter sa pierre à l'édifice.

Je suggère de créer rapidement un groupe de travail qui permettra d'exprimer clairement aux pilotes des opérations ce que nous proposons.

A noter que l'ACFCI propose la création d'un intranet spécialisé pour cette opération pour une meilleure communication inter groupes dont le contact sera Vincent MARTIN.

Merci de proposer les chantiers qui pourraient vous paraître pertinents dans vos régions.

Georges SOREL, Président
Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Publié le 01 juillet 2009 à 11:16:51 dans Actualité | Commentaires (0) |

Le mot du Président


La semaine dernière fut dense avec notamment deux réunions importantes à Paris.
L'Assemblée du Conseil du Commerce de France (CDCF) tenue, mardi 23 juin 2009, était marquée par la présence de Pierre BRUHNES, sous directeur du commerce à la DGCIS (ex DECASPL).

Après une présentation de la nouvelle direction Monsieur BRUHNES nous a renouvelé le message de Monsieur NOVELLI et toute la confiance et les remerciements au Conseil du Commerce de France qui siège à la Commission d'Orientation du Commerce de Proximité.

En effet, sur les 44 membres de la commission nous sommes 11 membres du Conseil du Commerce de France.

Une présentation a suivi du groupe de liaison Parlement/commerce dont la réunion s'est tenue, le 13 mai, dans les appartements de la questure de l'Assemblée Nationale sous la Présidence de Gérard ATLAN et en présence de 7 parlementaires dont Jean-Paul CHARIE et Richard MAILLE.
Le diner était animé par Philippe MOATI du CREDOC sur le thème le monde de demain et en particulier les évolutions du commerce.

L'inévitable série des questions réponses fut un peu compliquée par les incertitudes dues à l'imminence du remaniement ministériel mais Monsieur BRUHNES a indiqué que quel que soit le prochain Ministre les grands projets sont tracés.
On sait depuis que Monsieur NOVELLI est reconduit et on se peut se féliciter de cette continuité.

Vers 16 heures Monsieur BRUHNES nous quittait.

Ensuite le Président ATLAN présenta les projets immédiats du Conseil du Commerce de France :
- Valorisation des métiers du commerce non seulement par une meilleure qualification des jeunes mais aussi par l'utilisation des compétences des séniors souvent désireux de s'investir.
- Autre nouveauté, les matinales du commerce. Petit déjeuner avec une ou deux personnalités spécialement qualifiées ou impliquées par le thème du jour.
- Enfin, création d'un baromètre « maison » du commerce à comparer avec les indices existants.

Ensuite Bertrand PAILLAT et Fanny FAVOREL PIGE présentèrent l'actualité du Conseil du Commerce de France et notamment la réforme de la taxe professionnelle, la réforme du crédit à la consommation et un énième point sur l'ouverture dominicale des commerces.

La réunion se poursuivit sur un tour d'horizon des conjonctures sectorielles sous forme d'échanges entre les adhérents présents et se termina sur les questions diverses.

Georges SOREL, Président
Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC)

Publié le 29 juin 2009 à 15:15:13 dans Actualité | Commentaires (0) |

A partir du 6 juillet 2009, l'Assemblée Nationale étudiera le projet de loi sur le travail le dimanche


Face à la contestation de nombreux acteurs du commerce, d'organisation syndicales (salariés), de partis politiques et de bien d'autres le texte de loi qui portait sur le travail du dimanche avait été retiré fin 2008.

Une nouvelle proposition de loi « allégée » visant à adapter les dérogations au principe du repos dominical a été déposée le 18 mai 2009 par le Député Richard MAILLE.

L'étude de cette proposition de loi débutera, à partir du 6 juillet 2009, à l'Assemblée Nationale lors de la session extraordinaire du Parlement.

Dans ce cadre la Fédération Française des Associations de Commerçants (FFAC), la Fédération Nationale des Centres-Villes (FNCV) et le Club des Managers de Centres-Villes (CMCV) ont décidé de collaborer pour attirer l'attention du plus grand nombre sur les dangers que cette loi est susceptible de provoquer.

Télécharger le communiqué de presse commun réalisé par les trois fédérations

Publié le 26 juin 2009 à 08:47:50 dans Actualité | Commentaires (0) |

Présentation des résultats de la 13e édition du recueil « Activité et Tendances » réalisée par la Fédération des Centres de Gestion Agréés (FCGA)


La Fédération des centres de gestion agréés (FCGA) vient de publier la 13e édition du recueil « Activité et Tendances » qui porte sur les performances économiques des TPE en 2008, il s'agit d'une enquête qui combine l'approche sectorielle et l'analyse géographique.

Méthodologie de l'étude « Activité et Tendances »
Cette étude analyse porte sur l'évolution du chiffre d'affaires de 26 professions issues de 8 grands secteurs d'activité.

Les chiffres clés d'un échantillon représentatif de 15000 TPE ont été finement étudiés pour les besoins de cette étude. Ces petites entreprises, en majorité individuelles, sont toutes membres d'un centre de gestion agréé. 70 CGA appartenant à notre réseau ont participé activement à la collecte des données.

Pour mémoire, la Fédération des Centres de Gestion Agréés est une structure associative régie par la loi du 1er juillet 1901. Elle regroupe 114 centres de gestion agréés qui comportent : 400 000 entreprises qui réalisent 70 milliards d'euros de chiffre d'affaires et emploient 2 000 000 d'emplois salariés et non salariés.

Synthèse des principaux enseignements

Cette étude vient compléter l'enquête annuelle sur les « tops et les flops » des TPE dont la dernière édition a été rendue publique au début 2009.

Principal enseignement : l'activité des petites entreprises, tous secteurs confondus, enregistre un net ralentissement en 2008.

Touchées de plein fouet par la crise économique, les artisans, commerçants et prestataires de services indépendants résistent toutefois mieux à la conjoncture que les grandes structures.

Détail des performances, secteur par secteur

Le commerce de détail alimentaire : +1,4%
Le retour progressif des consommateurs vers les commerces alimentaires de proximité ne suffit pas à enrayer le déclin du secteur. Pourtant, globalement, ces points de vente résistent plutôt bien à la crise. A l'exception des détaillants en fruits et légumes dont l'activité poursuit sa baisse (-1,3%, contre -1,1% en 2007), toutes les professions de l'alimentation affichent un taux de croissance positif. Mais la crise est passée par là : les chiffres d'affaires des charcutiers (+2,3%), pâtissiers, (+2,8%), boulangers (+1,9%) et bouchers (+1,9%) sont en baisse (1 à 2 points selon les professions) par rapport à 2007. Une bonne surprise : le redressement des petites surfaces d'alimentation générale (+1,5%, contre +1% en 2007).

L'équipement de la maison : + 0,7%
Une performance globale proche de la moyenne générale, mais qui dissimule deux tendances bien distinctes : le recul des fleuristes (-0,2%, contre +1,3% en 2007) et la progression d'activité des commerces d'électroménager-TV-HIFI (+2,4%, contre +1,7% l'année précédente). Boostés par l'innovation technologique, ces points de vente tirent leur épingle du jeu même en période de crise. Les fleuristes, eux, sont également affaiblis par la féroce concurrence que leur imposent les enseignes low cost du secteur.

Les métiers de la beauté et de l'esthétique : +0,5%
Mauvaise saison pour les coiffeurs : +0,3% (contre +1% en 2007). Toujours confrontés au développement de la coiffure à domicile (15% de la profession), ils subissent également les assauts des enseignes nationales dont les salons ne cessent de se développer. Après une excellente année 2007 (+5,6%), les instituts de beauté perdent du terrain en 2008 (+3,1%). Mais ils conservent une belle vitalité par rapport à l'ensemble des autres professions analysées.

Le secteur Cafés Hôtels Restaurants (CHR) : -1,6 %
Sévèrement impacté par la crise et ses effets sur les arbitrages budgétaires des ménages, le secteur des cafés, hôtels et restaurants trinque ! Toutes les activités sont en recul : café-bar (-4%, contre -0,7% en 2007), hôtellerie-restauration (-2,1%, contre +3,6% en 2007), restauration pure (-1,1%, contre +1,9% en 2007).

L'équipement de la personne : -2,8%
Le secteur enregistre, toutes professions confondues, la plus importante baisse d'activité en 2008. Forte diminution des ventes dans les magasins de prêt-à-porter (-3,7%, contre -0,3% en 2007) et l'horlogerie-bijouterie (-0,4%, contre +4,1% en 2007). Tendance négative également dans les magasins de chaussures (-1,4%, contre +2,2% en 2007) et les commerces de lingerie (-1%, contre +0,9% en 2007).

Publié le 24 juin 2009 à 11:05:32 dans Actualité | Commentaires (0) |

<< |1| 2| 3| 4| 5| 6| 7| 8| 9| 10| 11| 12| 13| 14| 15| 16| 17| 18| 19| 20| 21| 22| 23| 24| 25| 26| 27| 28| 29| 30| 31| 32| 33| 34| 35| 36| 37| 38| 39| 40| 41| 42| 43| 44| 45| 46| 47| 48| 49| 50| 51| 52| 53| 54| 55| 56| 57| 58| 59| >>